HISTOIRES D'ADOPTION : Équipe Demerchant

Par : Heather Demerchant

Notre histoire d’adoption a commencé il y a presque 10 ans. Après deux ans de mariage, nous n’avions pas encore eu d’enfants, alors nous avons décidé d’envisager l’adoption. Après avoir attendu près de cinq ans, on est venu faire notre étude de foyer et on nous a demandé à ce moment-là si nous envisagions de devenir famille d’accueil. Après mûre réflexion, nous avons décidé de le faire, mais nous savions qu’il fallait que ce soit une chose différente de l’adoption. Nous ne pouvions pas devenir un foyer d’accueil en pensant que nous pourrions peut-être adopter chaque enfant qui venait chez nous. Je savais que je ne pouvais pas aider à réunir les enfants avec leur famille si je m’attendais qu’ils se joignent à notre famille. Nous avons aimé accueillir des enfants en foyer d’accueil et en six ans, nous en avons accueilli dix.

Il y a quatre ans, une belle adolescente a emménagé chez nous. C’était une fille incroyable qui excellait dans tout ce qu’elle faisait. Au cours des trois années où elle a vécu avec nous, nous avons appris à l’aimer et elle est devenue une partie de notre famille. Lorsqu’elle a été placée sous tutelle, nous lui avons promis que nous serions toujours là pour elle, quoi qu’il arrive. À Noël cette année-là, elle a fait une présentation PowerPoint de ce qu’elle souhaitait comme cadeaux. Sur la dernière diapositive, elle demandait quelque chose qu’on ne pouvait pas lui acheter. « Notre nom de famille ». Nous étions ravis et excités à l’idée que nous formerions une famille à trois.

Nous avons commencé le processus d’adoption, mais très vite cela est devenu compliqué. Elle a commencé à afficher un comportement qu’elle n’avait jamais eu auparavant. Puis elle a dit qu’elle avait changé d’avis au sujet de l’adoption et elle a fini par provoquer une énorme querelle et quitter notre foyer. Nous étions dévastés et nous avions le cœur brisé. Au même moment, les trois autres enfants de notre foyer ont été placés sous tutelle. Nous avons pris la décision de les aider à faire la transition vers un foyer adoptif, puis d’arrêter. Fini l’accueil et la poursuite de l’adoption. Nous nous sommes remis en question en tant que parents et nous nous sommes sentis comme de grands ratés. Dans notre deuil, nous avons commencé à faire des plans pour aller de l’avant en tant que couple seulement. Au cours des mois qui ont suivi, nous avons passé du bon temps avec les enfants, il n’y avait pas de pression.

Avec le temps, nous avons remarqué que nos cœurs guérissaient, que nous recommencions à avoir confiance en nous et que nous pouvions aimer à nouveau. Lorsqu’est venu le temps de transférer les enfants à une travailleuse sociale en adoption, nous avons demandé avec hésitation si nous pouvions les adopter, sans savoir si le ministère nous permettrait de le faire après ce qui s’était passé plus tôt cette année-là.

Après avoir mis à jour notre étude de foyer, le ministère a dit OUI!!!!! Depuis, il n’y a pas eu un jour où nous ne nous sommes pas sentis bénis, avec des larmes de joie. L’adoption a été finalisée il y a un peu plus d’un mois!!!!!!!!! Nos enfants sont merveilleux. Ils ont traversé beaucoup de choses, mais ils vivent tous les jours pleins de joie et de bonheur. Tous les trois ont des défis et nous serons là pour les aider à les relever. Nous le ferons en famille. Nous sommes toujours affligés et peinés par l’adoption qui n’a pas eu lieu. Mais nous croyons que tout arrive pour une raison et que les choses se déroulent comme elles le devraient. Nos enfants ont guéri nos cœurs et nous sommes si enthousiasmés pour ce que l’avenir réserve à notre petite famille. ♥️