HISTOIRES D'ADOPTION : À mes yeux c’est mes parents

Par: Amanda Maude Duguay

En l’honneur du mois de novembre: le mois de l’adoption, j’avais envie d’écrire un petit texte d’appréciation, afin de raconter un peu mon histoire. 🥰 ❤️ 👪

Des travailleurs sociaux, suite à d’innombrables plaintes anonymes, sont venus me chercher à l’âge de 5 ans, ainsi que ma petite sœur de 4 ans et mon grand frère de 6 ans, pour nous sortir d’une situation familiale très turbulente, violente, et pour rester brève extrêmement inadaptée pour des enfants, afin de nous placer en famille d’accueil.

À l’instant où j’ai mis les pieds dans notre « maison d’accueil» je me suis sentis enfin en sécurité et aimé. Dès le début j’appelais mes parents d’accueil maman et papa. Les procédures sont longues, mais quand le juge à enfin enlevé tous les droits que possédait nos parents biologiques sur nous, afin de nous protéger, même si j’avais juste 6 ans j’ai ressentis un énorme soulagement et tous le poids du monde s’est enlever de mes petites épaules.

Pas longtemps après, nos parents d’accueils (qui a mes yeux étaient déjà mes vrais parents) se sont assis à la table et nous ont demandé si on voulait qu’ils nous adoptent. Ce à quoi on à bien sûr tous répondu ouii! 😍 ❤️

Mes parents m’ont montré comment sourire et avancer dans la vie sans avoir peur et toujours craindre le pire. Ils m’ont apprit à faire confiance aux gens et que les individus n’étaient pas tous mauvais en m’entourant de gens qui ne voulait que mon bien. J’ai grandit sans jamais me sentir différente des autres enfants, malgré mon passé troublant, et ceci c’est entièrement grâce à mes parents qui m’ont toujours rassuré et encouragé en me montrant ma vrai valeur et en me poussant à aller toujours plus loin. ❤️

Je n’aime pas le terme adoptif, parce qu’à mes yeux c’est mes parents et ma famille tout simplement, il n’y a jamais rien eu avant, mis à part du mauvais. Mes parents sont les seules que je n’ai jamais eu, puisque se que j’ai connu avant ne se rapprochait en rien du concept d’une famille ou de parent.

Aujourd’hui, 15 ans plus tard, je remercie mes parents pour avoir fait de moi la personne que je suis parce que sans vous je ne serais rien. Je vous aimes plus que tout. ❤️ ❤️