HISTOIRES D'ADOPTION : Ma plus grande fierté

Par: Julie Thibodeau

Moi et mon mari Shawn, nous avons l'intention d’adopté depuis longtemps… même au début de nos premiere année de couple, c’est deja quelque chose que nous avons toujours discuté, on savait qu'a un moment donné on allait adopter dans notre vie. Nous somme de la région de Campbellton depuis 4 ans… Cela fait maintenant 12 ans que nous avons adopté nos enfants, ils ont présentement 12 et 15 ans.

Dès mon jeune âge je savais que je voulais adopter, c’est un choix personnel que je voulais depuis toute jeune. J’ai choisi d’adopté parce que je me suis toujours dit qu’il y avait des enfants dans le monde qui cherchait une famille, et mon coup de cœur depuis jeune a toujours été l’Afrique, donc c’est pourquoi nous avons opté d’adopter à l’international du côté de Éthiopie.

Au début on ne savait pas trop ou s’enligner avec les processus… Nous avons contacté des amis qui avait déjà passé par le processus international et nous avons fait le cours Pride. Même s’il n’était pas obligatoire dans le temps, nous voulions vraiment être le plus prêt pour l’adoption international. Nous en somme content car ça nous a bien préparé pour recevoir nos enfants. Une fois le processus commencé ça va relativement bien, c’est sûr que l’attente est un peu longue (nous avons attendu 2 ans) ca vraiment valu la peine c’est une belle expérience et je la recommande a tout le monde car il y a tellement d’enfants dans le monde qui cherche des familles.

Nous n’avons pas de relation avec la famille biologique, avec l’international ce n’était pas une options. Mais nous partageons avec nos enfants tout ce qu’on a reçu comme informations et nous avons toujours été très ouvert avec ce que nous savions sur leur passé et pour nous c’est quelques chose qui a toujours été important d’être transparents avec eux et ils peuvent nous demander n’importe quelle questions. Pour nous c’est très important d’où ils viennent, leur racine on l’incorpore dans notre vie de tous les jours. Quand nous étions en Éthiopie on ‘a acheté beaucoup de décoration et de choses traditionnelle qui décore notre maison et de cadeaux. Ils ont 2 fête, leur fête biologique et leur ‘’gotcha day’’ la journée qu’on est devenue une famille et nos enfants pour toujours. Ces journée là on fait toujours un repas traditionnelle, on prépare la table de façon traditionnelle et on prépare un repas (qui prend quelques jours à préparer mais c’est un gros évènement) quand nous étions en Éthiopie nous avons acheté une vingtaine de cadeaux pour chaque enfants qu’on leur donnait à leur anniversaire. Nous avons aussi dans la région du grand Moncton, un groupe d’une 30aines de famille qui ont adopté de diffèrent pays l’Haïti, Éthiopie, Guinée et bien d’autre, on se rencontre 1 fois par année. C’est l’fun de voir les enfants qui ont été adopté à l’international grandir, ça fait des liens. Ça leur fait des amis en commun qui ont vécu les même choses, ca devient des amis a vie et c’est comme leur 2eme famille c’est très important pour eux.

Le plus grand défis a été au début de notre adoption, Mon petit était malade et ma fille de 4 ans et demi parlais une autre langue… Nous avons dû communiquer avec un jeu de langage des signes pour se comprendre, Mais elle a appris assez vite sa 2eme langue (le français).

Ma plus grande fierté est d’être une maman adoptive… c’était mon rêve d’adopté depuis un jeune âgé, ma plus grande fierté c’est mes enfants, de ce qu’ils sont devenue et de leur racine, d’où ils viennent et ça fait deux des enfants qui apprécie beaucoup et aussi qui aime la vie.